Un calendrier de l’Avent durable

DIY : un calendrier de l'Avent durable

Après l’article du calendrier de l’Avent graphique en papier, publié la semaine passée, on enchaine sur un autre calendrier ! Celui-ci a un style bien différent, tout en gardant le petit côté graphique que j’aime tellement.

Un calendrier durable et personnalisable

Le gros avantage de ce calendrier ? Il est durable et personnalisable ! On s’applique à le créer cette année (et rassurez-vous, il n’y a rien de plus simple) et ensuite, il peut nous suivre au fil des ans ♡ J’aime beaucoup le fait d’avoir un calendrier de l’Avent qu’on ressort chaque année en décembre, car ça en devient l’objet d’une tradition. Et là, je m’imagine avec mes enfants plus tard en leur expliquant la petite histoire de ce calendrier « regardez ce que maman avait fait quand elle habitait Montréal » ahaha!

Il reste deux semaines avec le mois de décembre, c’est donc le moment parfait pour se mettre à la création de son calendrier de l’Avent ! Let’s go !

Matériel

Une planche de MDF, de la dimension de votre choix (j’ai fait découper la mienne directement au magasin de bricolage, pour qu’elle mesure 60 x 95 cm) / deux couleurs de peinture (j’ai choisi du bordeaux et un beige-rosé) / du tape / 25 petits sacs en coton (on en trouve facilement dans les magasins de loisirs créatifs ou même sur Internet. Les miens viennent d’Amazon) / un fer et une planche à repasser / des ciseaux ou un cutter / 25 clous / un marteau / du papier transfert pour tissu clair ! / les chiffres à imprimer. Les chiffres sont à l’envers, c’est normal / de quoi remplir votre calendrier de l’Avent (la partie la plus cool !)

Comment faire ?

1/ J’ai fait découper la planche à la dimension souhaitée au magasin de bricolage. J’ai ensuite appliqué le tape en diagonale, de sorte à diviser ma planche en deux parties avant de peindre. Pour éviter d’avoir un effet « tassé », je vous recommande d’utiliser la peinture claire pour le dessus de votre planche de MDF et de laisser le foncé pour la partie du dessous. Cela sera plus harmonieux. J’ai peint la partie du haut en beige-rosé, en deux couches. J’ai ensuite enlevé le tape et j’ai attendu deux jours que le rose soit bien sec pour remettre le tape dessus afin de peindre la partie du bas en bordeaux, là aussi, en deux couches.

DIY : un calendrier de l'Avent durable

2/ On imprime les chiffres sur le papier transfert. Comme je le disais, il faut utiliser du papier transfert pour textiles clairs (c’est généralement indiqué sur l’étiquette). Les chiffres sont à l’envers, mais pas de panique, une fois appliqués sur les petits sacs en tissus, ils seront bien à l’endroit. On découpe les chiffres un à un. Si vous êtes motivés, vous pouvez évider l’intérieur des chiffres comme le 4, le 6, le 8, le 9, … au cutter, pour un rendu plus net. Je l’ai fait, mais honnêtement, si vous ne le faites pas, cela ne se verra pas énormément (la partie non imprimée sera transparente).

On applique chaque chiffre sur les sacs en coton. Les instructions sont toujours fournies avec le papier transfert. Veillez à bien les respecter.

DIY : un calendrier de l'Avent durable

3/ Il faut ensuite calculer où clouer sur la planche pour que les petits sacs soient bien centrés. Personnellement, j’ai mis la planche à plat et j’ai placé les 25 sacs dessus pour tout bien agencer. J’ai ensuite indiqué des repères au crayon avant de clouer. On cloue et c’est terminé !

Ou presque… Il reste l’étape la plus fun : remplir votre calendrier et à placer vos 25 petits sacs sur la planche. On est deux à la maison, ce serait dommage qu’une seule personne profite du calendrier: avec mon mari, on s’est donc partagé les sacs. Il remplit de surprises les sacs aux chiffres pairs pour moi et je fais l’inverse !

DIY : un calendrier de l'Avent durable

J’espère que ce do it yourself vous aura donné envie de créer votre calendrier de l’Avent cette année !

Vous aimez ? N’hésitez pas à partager vos créations sur les réseaux sociaux avec le #corentinestudio

Crédits: conception & réalisation : Corentine – studio créatif
Photos: Marie Sébire

 

RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT